Calcul de rentabilité d’une location saisonnière

Vous voulez acheter un logement dans une zone attractive pour le louer à des touristes ? Vous avez
l’intention d’acquérir une résidence secondaire que vous pourriez mettre en location durant les
vacances ? Avant de vous engager dans ce genre d’investissement, vous devez vous poser des
questions sur la rentabilité du logement. Pour ne pas vous tromper dans cette étape, voici quelques
indices qui vous aideront à bien réaliser votre projet et à calculer son rendement.

La location saisonnière est-elle un bon investissement ?

La location saisonnière est une démarche avantageuse, surtout quand vous disposez d’une résidence
secondaire que vous utilisez très rarement. Non seulement elle vous permet de régler certaines
charges, mais aussi elle vous aide à financer votre crédit immobilier si vous aviez effectué un prêt
pour acquérir le bien.

Ce n’est pas toutefois un investissement sans danger, car il comporte certains risques. Il faudra vous
assurer que les rentrées financières seront suffisantes pour combler vos dépenses. Pour ce faire,
vous devez mettre en place une bonne organisation pour que votre projet puisse apporter les
résultats escomptés. Il est aussi important d’optimiser la rentabilité de la location et vous conformer
à des critères qui vous permettront d’avoir un meilleur taux de remplissage et de revenus financiers
importants.

Les critères de rentabilité d’une location saisonnière

Le calcul de rentabilité d’une location saisonnière dépend de plusieurs facteurs. Il y a la situation
géographique du logement qui est un critère déterminant et la qualité de gestion qui est
indispensable pour bien rentabiliser son investissement.
Concernant l’aspect géographique, le taux de rendement est déterminé par l’écart qui existe entre le
prix du bien immobilier et celui des bénéfices attendus. Pour que votre investissement soit rentable,
le logement doit se situer dans une localité attractive, au bord de la mer, dans le centre-ville ou
proche de quelques attractions touristiques.

Il y a aussi la gestion du service de location qui est un critère non négligeable. Pour optimiser vos
chances d’attirer des clients, vous devez avoir recours aux courtiers en ligne et valoriser votre maison
avec des annonces bien personnalisées (images, description du logement, conditions climatiques,
etc.).

Comment calculer la rentabilité de la location saisonnière ?

Il vous faudra deux données pour pouvoir calculer la rentabilité de votre logement : le prix
d’acquisition de la maison et les revenus générés par an. Vous allez ensuite diviser les recettes
obtenues par le prix de votre bien immobilier. Ce résultat sera multiplié par 100, ce qui vous donnera
la rentabilité brute de la location saisonnière.
Par exemple, vous disposez d’un logement qui vous a coûté 500 000 euros. Le prix de location est de
1000 euros par semaine pour 20 semaines, soit 20 000 euros de revenus par an. Le taux de
rendement du logement sera alors calculé de la manière suivante : 20 000/500 000 x 100 = 4 %.